Le volcan « mère » Agung montre des signes d’une future en éruption car depuis fin août 2017, des secousses sismiques sont enregistrées en grand nombre chaque jour.

Même si aujourd’hui personne n’est en mesure de confirmer une date et la puissance de cette éruption, cela fait 2 semaines que les personnes vivant dans un rayon de 12km du volcan ont été évacuées de la zone à risques.

Les enfants parrainés vivant dans ces zones (rouge et rose) ont déjà été évacués et sont partis vivre chez des membres de leur familles à Singaraja et Denpasar. Aucun enfant n’est actuellement dans un camp de réfugiés.

Anak possède un centre socio culturel dans la région d’Amed (Lila Cita – Lean) qui n’est pas considéré dans la zone à hauts risques craignant la lave et les projectiles. Par contre la population risque de subir les lourds nuages de cendres, c’est pourquoi nous avons distribué à chaque enfant parrainé, 5 masques de protection (pour eux et leur famille).

Nous avons également budgétisé une aide « post-éruption » pour les familles d’Anak dans cette région. Nous estimons que le gouvernement n’apportera pas une aide prioritaire étant donné qu’elles ne sont pas dans les « zones à hauts risques » et qu’il faudrait attendre environ 2 voir 4 semaines avant de recevoir une quelconque aide.

 

Nous avons fait nos estimations sur la fourniture de nourriture de base pour 44 familles sur 4 semaines et l’achat de médicaments basiques pour le traitement des diarrhées, l’irritation des yeux et de la peau. Cette première aide avoisinerait la somme de 2.300€.

En cas de non éruption, la nourriture sera utilisée dans notre pensionnat de Singaraja où vivent une trentaine d’étudiant(e)s et le montant restant sera alloué à une aide de « ré-intégration » afin que ces familles puissent reprendre une vie normale.

En vous remerciant par avance pour votre implication et générosité pour Bali qui nous a tant donné.

Lien de la cagnotte Leetchi

 

Infos complémentaires sur la situation du volcan :

Agung se réveille en graphiques

Carte des vents

 

MAJ Août 2018 : 

Le volcan Agung est toujours sous surveillance mais l’éruption tant crainte n’a pas eue lieu mais en août 2018, plusieurs tremblements de terre de magnitude 6,3 à 7 ont touché l’île de Lombok et les petites îles Gili.

Pour venir en aide aux victimesAnak a utilisé le restant des fonds « catastrophes naturelles » (récoltés pour les victimes du mont Agung en Novembre 2017), pour acheter des médicaments (antibiotiques, paracétamol), huile pour bébé et couvertures a destination des sinistrés de l’île Gili Trawangan.

Yogie, manager de l’hôtel Little Coco, qui fait partie du groupe du Tropical Bali Hôtel, partenaire d’Anak, a géré la distribution des dons le 25/08.    

Merci à Yogie pour son engagement qui nous assure la bonne utilisation des dons et un grand merci également à tous les donateurs qui ont permis d’aider encore plus.