A Bali, plus de 60 % de la population vit sous le seuil de pauvreté.
Les écoles, collèges, lycées et universités sont loin des villages et trop chers pour les familles. De nombreux enfants ne sont donc pas scolarisés.

Le manque d’information dû à la non scolarisation des adultes est également un véritable frein à l’éducation des nouvelles générations, en particulier pour les filles qui ne sont pas prises en compte contrairement aux garçons, davantage priorisés et valorisés par le système patriarcal de Bali. Pour contrer ces disparités et répondre aux OMD (Objectifs du Millénaire pour le Développement) de l’ONU, l’association Anak mobilise depuis 2003 de nombreux parrains, partenaires, donateurs… et travaille auprès des familles locales pour les sensibiliser à l’importance de l’éducation de leurs enfants.

Rappel des Objectifs :
• Assurer l’éducation primaire pour tous (OMD 2)
• Promouvoir l’égalité et l’autonomisation des femmes à travers la scolarisation des jeunes femmes jusqu’à l’obtention d’un diplôme (OMD 3)
• Assurer un environnement humain durable avec des projets et des activités autour de la sensibilisation à l’environnement, la gestion des déchets…(OMD 7)

En plus des 300 parrainages et des bourses aux études gérées par Anak depuis sa création, un premier foyer « Dharma Cita » à Singaraja (Nord de Bali) été créé en 2013 par l’association. Proche des universités, ce foyer permet d’accueillir 27 étudiants (logés, nourris) qui peuvent ainsi suivre leurs études sereinement jusqu’à l’obtention de leur diplôme dont la grande majorité reste des garçons. En 2017, grâce aux parrainages d’enfants suivis depuis 14 ans et au travail de sensibilisation mené par les équipes d’Anak dans les villages, cette proportion tend à se rééquilibrer avec un nombre croissant de jeunes femmes désirant faire des études supérieures.

En effet, 22 jeunes femmes souhaitent suivre des études et auraient besoin pour cela d’être logées près de leur lycée ou université. Le foyer Dharma Cita serait idéal mais les places d’accueil étant limitées à 27, il ne sera pas possible de les y accueillir. 49 étudiants, dont 24 jeunes femmes (17 déjà en cours d’étude et 7 nouvelles étudiantes ont besoin d’une place d’accueil pour la rentrée scolaire de juillet 2017.

Anak a donc pour projet la création d’un second foyer « Dharma Cita 2 » pour loger ces étudiantes, qui promettent d’être chaque année plus nombreuses. Selon le prévisionnel de la totalité des enfants parrainés via Anak, la fréquentation de Dharma Cita 1 et 2 serait d’une moyenne de 50 étudiants par an jusqu’en 2023 et encore après, avec de plus en plus de jeunes femmes. Dharma Cita 2 serait donc un foyer exclusivement de jeunes femmes et Dharma Cita 1 serait occupé uniquement par des garçons (60 % des occupants actuels).

A travers ce projet, Anak souhaite donner les mêmes chances aux filles qu’aux garçons pour les aider à sortir de ces inégalités et du cercle vicieux de la pauvreté.

Anak prévoit également de mettre en place, au sein du foyer Dharma Cita 2, des ateliers de développement d’entreprenariat afin de permettre à ces jeunes femmes d’acquérir des compétences et des savoir-faire complémentaires. Ces jeunes femmes pourront ainsi, si elles le souhaitent ou si elles ne trouvent pas de travail après leur diplôme, créer une activité de production/vente (savons, couture, gestion et recyclage des déchets…) et s’assurer ainsi un revenu.
Pour créer ce foyer Anak a acquis un terrain de 400 m2 permettant la construction d’un bâtiment de 250 m2 : 8 chambres équipées/salle de bains (3 étudiantes par chambre), une cuisine, une grande pièce commune de réunion (événements, visites, ateliers…), achat de mobilier, recrutement d’une cuisinière/ surveillante présente 24h/24h, mobilisation d’un coordinateur terrain pour suivre la gestion du centre dans sa globalité (gestion/opérationnel/humain).
L’achat du terrain est judicieux car les prix de l’immobilier et des terres augmentent considérablement chaque année. La location serait un gouffre et peu pérenne. Dharma Cita 2 sera proche de Dharma Cita 1, afin de garder un lien social entre les jeunes, le partage d’ordinateurs et de matériel scolaire le cas échéant… et facilitera le travail du coordinateur terrain local, présent au quotidien.

A travers cette page, suivez l’avancement des travaux de ce nouveau pensionnat.

 

Janvier 2017

Les premiers plans sont rédigés et la recherche d’un terrain est lancé

 

Avril 2017

L’acquisition du terrain pour la construction du pensionnat est faite, en voici le lieu et une première visite est organisé avec nos étudiants.

 

Novembre 2017

Notre président Dwi et Restini, étudiante en architecture faisant partie des élèves parrainées par Anak, travaillent sur les plans du futur pensionnat afin de les finaliser.

 

Janvier 2018

La construction du mur d’enceinte commencera le 23 janvier et pour effectuer ces travaux, nous ferons appel aux parents des enfants parrainés de Panji Anom mais avant tout une cérémonie est organisée pour que ces travaux se passent sous les meilleurs hospices.

 

Février 2018

Le mur d’enceinte est terminé et vous pouvez en voir le résultat en images.

 

Octobre 2018

Le terrassement démarre afin de couler les fondations et les piliers.

Le 03 octobre, la cérémonie de NGERUAK est organisée pour purifier le lieu avant la construction et pour demander aux esprits de ne pas nous déranger pendant les travaux.

Préparation des treillages métalliques pour la construction des piliers.

 

Décembre 2018

La construction des piliers commence.

Janvier 2019

La construction des piliers s’accélère.

La construction des fosses septiques

 

Février 2019

Le premier étage in progress

La dalle du premier étage est coulée

Mars 2019